Aller au contenu

Covid-19 : Merci aux professeurs !

Réseaux Sociaux (28)_1

 

Merci aux enseignants, merci à tous nos anciens ForProfiens devenus professeurs des écoles !
 

 

Il y a quelques semaines une petite musique s’est mise à résonner dans certains médias. Face à la crise sanitaire, nos professeurs des écoles et du secondaire n’auraient pas montré assez d’implication.
Un « prof bashing » d’autant plus regrettable qu’il est complètement démenti par la réalité et ce qu’ont vécu les enseignants et leurs élèves.

 

Comme tous, l’institution, l’ensemble des personnels enseignants de nos écoles, collèges et lycées se sont d’abord trouvés démunis face aux nombreux challenges auxquels il fallait faire face.
Mais, comme partout ailleurs, ils ont su prendre rapidement les choses en main. Malgré les nombreuses incertitudes des premières semaines, une totale remise en question des outils et des méthodes utilisés, ils ont rempli leur mission : en portant une attention particulière aux enfants en difficulté, à tous ceux qui n’avaient pas accès aux outils numériques chez eux, en trouvant les équipements et ordinateurs nécessaires à leurs élèves, en téléphonant aux parents, aux élèves pour garder un lien essentiel, en expliquant et en dédramatisant une situation parfois difficile et anxiogène pour nos enfants….

 

En somme, professeurs des écoles et du secondaire ont fait bien plus que leur travail. Ils ont fait en sorte de maintenir le lien étroit qui les lie à leurs élèves, de garder plus vivante que jamais leur mission éducative. Et, pour ce faire, ils ont su faire souvent preuve d’une énergie, d’une capacité d’adaptation et d’une créativité admirables. Au-delà des outils digitaux auxquels ils ont dû s’adapter en un temps record, ils ont aussi su réinventer leurs pédagogies et faire preuve d’inventivité.
Comme cette professeure des écoles en région parisienne qui s’est inspirée des challenges sur Instagram pour demander à ses élèves de moyenne section de maternelle de recréer des œuvres d’art en se mettant en scène à la maison avec leurs parents et proches, avec des résultats enthousiasmants en termes de création comme de lien entre la professeure et sa classe.

 

A n’en pas douter, cette crise est la démonstration de l’engagement sans faille et de la passion intacte des professeurs des écoles et du secondaire pour leur mission d’éducation.Pour beaucoup de professeurs des écoles formés chez ForProf avec qui nous échangeons, la séparation s’est même révélée difficile. Les retrouvailles, en septembre, n’en seront que plus belles. Alors, comme pour les personnels soignants et d’autres professions, pensons à les encourager, à leur témoigner notre confiance et notre attachement. Parce que, comme tous les professeurs des écoles passés par ForProf et lauréats du CRPE - le concours de professeurs des écoles - les enseignants aiment ce qu’ils font, transmettre le savoir et former les citoyens de demain.


Alors, vive les profs et merci à eux pour leur investissement au cours de ces quelques mois difficiles ! 



Brigitte Buisson – Directrice de l’Institut ForProf

 

Et vous, où en êtes-vous de votre projet de devenir professeur des écoles ? 

mars20_CTA jaimerais en discuter