Aller au contenu

Les résultats PISA 2018

Qu’est-ce que PISA ?

C‘est le Programme international pour le suivi des acquis des élèves, une étude internationale sur les performances des élèves réalisée tous les 3 ans par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques)

L’étude PISA évalue les compétences de base des élèves âgés de 15 ans et les compare à l’échelle internationale. L’objectif principal de l’étude est l’évaluation de compétences pertinentes pour la participation active au travail, à la société́ et à la vie privée, ainsi que pour la poursuite des apprentissages des jeunes.

Le programme vise à mettre à disposition des pays des indicateurs comparatifs internationaux sur les connaissances et savoir-faire des jeunes ainsi que sur les systèmes éducatifs et les environnements scolaires.

PISA s’intéresse également aux attitudes des élèves en relation avec leur motivation ainsi que leurs connaissances sur l’application de stratégies d’apprentissage.

Trois domaines sont évalués : la compréhension de l’écrit, La culture scientifique, la culture mathématique.

Quelles données sont intéressantes ?

·         Certains chiffres sont saisissants et comparent des sociétés très différentes où les systèmes, les attentes sociales et les exigences éducatives sont très différentes : Environ 16.5 % des élèves à Beijing, Shanghai, Jiangsu et Zhejiang (Chine) et un sur sept à Singapour (13.8 %) atteignent le meilleur niveau en mathématiques, contre 2.4 % seulement dans les pays européens de l’OCDE.

·         Dans des pays comparables en termes de développement et de type de sociétés, les indicateurs  permettent de comparer les résultats des élèves

o    En termes de compétences entre les pays : la France se situe juste au-dessus de la moyenne européenne.

o    En terme d’évolution du système français : les résultats français sont stables entre les évaluations de 2015 et celles de 2018 (détaillés ci-dessous)

 

En France, le lien entre inégalité scolaire et inégalité sociale est un des plus fort de tous les pays, exemple parmi les élèves les plus performants seuls 2% sont issus de milieux défavorisés alors qu’il représentent 25 % des élèves. 

Les causes sont multiples :

·         sectorisation scolaire qui crée des établissements de relégation sociale sans hétérogénéité sociale,

·         temps des apprentissages scolaires notablement raccourcis (problèmes de discipline, exclusions et absentéismes des élèves et des enseignants),

·         recours à des non-titulaires et des enseignants peu expérimentés 

 

Le gouvernement actuel dans la loi Blanquer et diverses mesures confirment cette priorité de l’école primaire et les mesures liées à l’éducation prioritaire (dédoublement des classes de CP CE1, formations supplémentaires des PE dans les REP+) vont dans le sens de la réduction des inégalités.

 

Sources  utiles :

le Rapport PISA sur le site de l’OCDE

http://www.oecd.org/pisa/publications/PISA2018_CN_FRA_FRE.pdf

Sur les inégalités scolaires en France

http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2017/04/Inegalites_sociales_rapport_Cnesco.pdf

* l'intégralité de l'analyse des résultats PISA sera à disposition des stagiaires Forprof dès vendredi dans leur espace Ressources